Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 mai 2011

Comment voyager avec un saumon - Umberto ECO

Comment-voyager-avec-un-saumon-_2.jpg

 

Amateurs de formats courts, ce livre est pour vous ! composé de petites nouvelles qui ne dépassent pas les trois pages, ce recueil de nouvelles d'Umberto Eco est un hymne à l'humour au long court !

Avec des titres accocheurs comme : "comment remplacer un permis de conduire volé", "comment suivre un mode d'emploi", "comment ne pas répondre "absolument"" ou encore "comment devenir un chevalier de Malte", Umberto Eco nous fait part de sa vision très réaliste des technologies modernes, des aléas du voyageur, de la vie du spectacle bref tout ce qui compose notre quotidien passe aux cribles. Banal sont les thèmes, mais ce qui fait la différence c'est : le style ! (accéré, caustique et décalé).

Un style bien à lui :

  • A propos des salles de bain dans les hôtels : "Tandis que (sauf dans les hôtels japonais et chinois), on ne place jamais sur votre lavabo les deux seuls objets que vous aurez fatalement oubliés, un peigne et une brosse à dent".
  • A propos de la nourriture servie dans l'avion : "Le bon sens voudrait qu'on offrit des nourritures non salissantes et compactes." "Les petits pois, on le sait, sont des objets insaisissables". "En business class, le café vous est directement renversé sur le ventre par l'hôtesse en personne, laquelle s'excuse en epéranto".
  • Sur la vérité : " Au cours d'une campagne électorale, on dit beaucoup de mensonges. On ment pour synthétiser et simplier une pensée, on ment pour aller plus vite, on ment par conviction (c'est le cas le plus tragique, car en réalité le menteur ne ment pas, il dit le faux par manque d'information), on ment par vice".
  • Sur la réussite : "L'homme de pouvoir n'est pas obligé de répondre à chaque coup de fil. Voire. Il n'est là pour personne. Même au plus bas de l'échelle directoriale, les deux symboles de la réussite sont les clefs des toilettes privés et une secrétaire qui répond "Monsieur le Directeur est en réunion". Ainsi celui qui exhibe son portable comme symbole de pouvoir déclare au contraire à la face du monde sa désespérante condition de sous-fifre".

 

 

12:30 Publié dans NOUVELLES | Lien permanent |  Imprimer | Albane Parker

Les commentaires sont fermés.