Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mai 2012

OU ETAIENT LES TABLEAUX (mémoire sur Gertrude Stein et Alice Toklas) – James LORD

lord,picasso,stein,tableaux,tableau,picasso,amantes,artistes,guerreJames Lord  a côtoyé tous les plus grands artistes du siècle dernier : de Picasso à Balthus, en passant par Giacometti. Il leur a consacré des biographies écrites dans un style acide avec en toile de fond la guerre, qui exalte  les comportements les plus sordides et obscurs de la nature humaine.

Une de ses biographies les plus étonnantes est celle sur  Gertrude Stein et d’Alice Toklas : amantes, L’une : écrivain tyrannique, « moche sale et méchante » , l’autre : compagne dévouée, soumise mais pas moins égocentrique.

Les murs de l’appartement de ces dernières sont tapissées d’une légion de tableaux de Picasso et surtout il y a le portrait de Gertrude Stein peint par le maitre qui semble avoir la même fonction que celle qu’Oscar Wilde donna au Portrait de Dorian Gray : ce tableau avait une existence propre et une énergie bien à lui !

Ce livre est un exercice de style remarquable tant sur le fond que sur la forme.  Il  faut lire James Lord et surtout cette biographie des amantes Stein / Toklas : pour le style mais aussi pour les tournures d’esprit et de discernement.

 James Lord en plus d’avoir un grand talent d’écrivain était aussi un grand analyste de la nature humaine et il sait parfaitement en dénoncer les côtés obscurs.

11:56 Publié dans BIOGRAPHIES | Lien permanent |  Imprimer | Albane Parker

Les commentaires sont fermés.