Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 juin 2012

Une rolex à 50 ans : a-t-on le droit de rater sa vie ? - Yann DALL'AGLIO

 40668455_9214287.jpg

Réussir sa vie… chacun attribue au succès et au bonheur de sa vie des valeurs différentes mais beaucoup répondent que réussir sa vie, c’est avoir beaucoup d’argent…sauf que l’argent n’est pas une valeur mais un moyen…

L’auteur d’ Une  rolex à 50 ans : a-t-on le droit de rater sa vie ? commence son plaidoyer par la malheureuse phrase - non moins devenue célèbre -  de  Jacques Séguéla qui résume la réussite d'une vie à la possession d'une montre de luxe par un quinqua ...  "Tout le monde a une rolex ! Si à 50 ans on n'a pas une Rolex on a quand même raté sa vie !".

Yann Dall’Aglio met en évidence par son argumentation « l'effet bling-bling : la révélation, scandaleuse, qu'il n'ya rien au-dessus du désir de s'enrichir. Pas une mélancolie, pas un vestige d'éternité. Aucun héroïsme. Pas même une posture méditative».

Au-delà de la dénonciation, l’auteur soulève un vrai débat sur les valeurs actuelles de notre société. Car au final, cette boulimie permanente de  travailler encore plus pour gagner encore plus pour afficher encore plus de signes extérieurs de richesse n’empêchera pas une fin certaine entre quatre planches … Alors je pose la question à  ces mêmes bling bling :  a–t-on le droit de rater sa sortie ?

 

16:48 Publié dans ESSAIS, PSYCHOLOGIE | Lien permanent |  Imprimer | Albane Parker

Les commentaires sont fermés.