Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 septembre 2013

Interviews littéraires : Charles de LEUSSE

 Charles de Leusse en questions : quel écrivain êtes-vous ?

1) Comment vous définissez-vous ? Un penseur qui écrit.

2) Quels sont vos thèmes d'écriture, de prédilection ? La vie, l’amour, l’orgueil, la mort, la joie, la justice.

3) Quels sont vos styles d'écriture ? Les rimes, les vers. Tout est en vers : aphorismes, poésies, fables. C’est élégant. J’aime aussi le style concis et percutant.

4) Comment travaillez-vous ? A l’instinct. Dès que que j’ai l’inspiration, j’écris. Mais je peux écrire n’importe où. Rarement d’ailleurs devant un bureau.

5) Lisez-vous ? Si oui, quels styles de livres ou revues ? Des livres concis. Ce qui importe, c’est d’aller au fond des choses.

6) Quels auteurs aimez-vous ? Auquel vous aimeriez vous identifier ? La Rochefoucauld, Ronsard, La Fontaine et Esope.    

La Rochefoucauld, car il  a réussi l’exploit d’être à la fois : guerrier (action), politique (discernement), élégant (raffinement) et écrivain (émerveillement).

7) Quel livre lisez-vous actuellement ? Des livres de citations, et je relis Esope et La Fontaine

8) Quelles sont vos sources d'inspiration ? Ce que je lis, mais surtout les petites anecdotes de tous les jours qui d’une petite chose peut créer toute une histoire.   

9) Quelle est votre devise d'écrivain ? Carpe Diem

10) Votre site Web ou blog ? http://charlesdeleusse.free.fr

11) Donnez en quelques lignes ci-dessous un exemplaire de votre talent :

« L’amoureux vole un baiser. - Il encourt perpétuité. [Charles de LEUSSE] »

« Le pire ennemi, c’est soi-même, - Mais je ne le tue, car je l’aime. [Charles de LEUSSE] »

« Paradis sans amour, - Voilà ce qu’est l’enfer. [Charles de LEUSSE] »

« Le baiser n'est ni repris - Ni échangé, car gratuit. [Charles de LEUSSE] »

« Qui s’oublie dans l’amour - Se souvient du futur. [Charles de LEUSSE] »

« Quand s’embrassent les amoureux, - Ils s’embrassent même les yeux. [Charles de LEUSSE] »

« L'âme est comme le pollen: - Elle fait souvenir d'elle. [Charles de LEUSSE] »

 

 

12:50 Publié dans Interviews littéraires | Lien permanent |  Imprimer | Albane Parker

Les commentaires sont fermés.